Actualités

Rémunération des cadres : Île-de-France vs province

15/06/2017

UMANUM - Le fil d'actu...


Si la rémunération des cadres est liée à leur âge, aux caractéristiques de leur poste ou encore à la taille de leur entreprise, la dimension territoriale n’est pas neutre.

 

Infographie - Rémunération des cadres Ile-de-France vs Province

 



Egalité professionnelle Hommes/Femmes

15/06/2017

UMANUM - Le fil d'actu...


Rejoignez un réseau de femmes, vous aurez tout à y gagner !

Rejoignez un réseau de femmes, vous aurez tout à y gagner

Les réseaux féminins se développent et permettent aux professionnelles d’être plus visibles dans les entreprises et de viser des postes de direction.

 

 

Les réseaux de femmes font bouger les lignes

Au sein des entreprises, ils sont organisés de façon à promouvoir les talents. « Toutes les actions des réseaux visent à ce que les femmes prennent conscience de leur valeur et briguent des postes. Elles sensibilisent aussi le management au déséquilibre hommes femmes », explique Catherine Ladousse, directrice de la communication de Lenovo et présidente du cercle InterElles, qui fédère depuis 15 ans les réseaux de femmes de 14 entreprises technologiques et industrielles. Ces réseaux organisent des actions de mentorat et de tutorat, des déjeuners et autres rendez-vous hors-bureaux pour renforcer la confiance des femmes et étoffer leurs carnets d’adresses. Deux points forts pour qui veut développer sa carrière.

 

Réseaux d’entreprise ou de métier

Ces organisations savent aussi faire bouger les lignes des organisations. « Nos réseaux nouent des alliances fortes avec les services des ressources humaines, de la communication ou encore de la stratégie, afin que les talents féminins soient visibles au moment des nominations », appuie Anne Guillaumat de Blignières, médiatrice de la Caisse des Dépôts et co-présidente de Financi’Elles, qui regroupe depuis 2011, 13 réseaux féminins du secteur banque finance et assurance. Si vous ne travaillez pas dans une grande entreprise, optez pour un réseau de métier (femmes ingénieurs, Girlz in Web…), d’influence (Féminin Pluriel, Professionnal women’s network Paris, Grandes écoles au féminin…), ou regardez à proximité. « Le réseau de GE est ouvert à ses fournisseurs et à ses clients », souligne Catherine Ladousse.

 

Mixité

La plupart des réseaux de femmes sont ouverts… aux hommes. « Dans nos entreprises technologiques il y a plus d’hommes en position de recruter, or la tendance est de recruter quelqu’un qui vous ressemble. Il est donc important que nos collègues masculins participent à nos actions», explique Catherine Ladousse. Les réseaux enfin ne se positionnent pas uniquement sur la féminisation, mais aussi sur l’accroissement de la performance de l’entreprise. Depuis plusieurs années, des études menées par le cabinet McKinsey ou l’OCDE montrent que les entreprises dont la gouvernance et le management sont mixtes sont plus compétitives.

 

Article rédigé par Coralie Donas