Actualités

Reprise sur le marché de l'emploi

04/05/2010

Depuis le début de l'année, les entreprises sont plus nombreuses à recruter des cadres par rapport à début 2009. Ce mouvement de reprise reste toutefois à confirmer.

 

Regain d'optimisme. La moitié des entreprises* a recruté au moins un cadre au cours du 1er trimestre 2010, contre 44% au 1er trimestre 2009. Au 2e trimestre 2010, 43% des entreprises prévoient d'embaucher, soit 7 points de plus qu'un an auparavant. Une hausse des réalisations et des prévisions d'embauches qui est à tempérer, dans la mesure où les chiffres de 2009 constituent un plancher pour le Baromètre Apec. De plus, pour les 2/3 de ces entreprises, les volumes de recrutement seront en baisse ou, au mieux, stables par rapport à l'an passé et elles recrutent avant tout pour remplacer les départs.

Incertitude. La Construction continue de broyer du noir, signe d'une conjoncture encore dégradée. Elle affiche une nouvelle fois des prévisions pessimistes, prévisions qui ont été néanmoins démenties au 1er trimestre. Ainsi, 46% des entreprises du BTP ont embauché au moins un cadre au 1er trimestre, alors qu'elles n'étaient que 29% à prévoir de le faire. La proportion pour le 2e trimestre baisse de 3 points en un an à 34%, mais ces prévisions assez sombres pourraient de nouveau ne pas se concrétiser. Le secteur médico-social est dans une situation similaire. Mais la cause de cette incertitude résiderait plutôt dans la difficulté à anticiper les départs.

En demi-teinte. Les réalisations et prévisions de recrutement dans l'Industrie se redressent légèrement : 47% des entreprises ont embauché au 1er trimestre et 33% prévoient de le faire ce trimestre. Mais cette proportion reste bien en deçà de celles de 2007 ou 2008 et les volumes de recrutement sont orientés à la baisse. L'ingénierie-R&D, gros pourvoyeur d'emplois cadres, affiche un certain optimisme. La proportion d'entreprises prêtent à recruter augmente de 16 points et se situe à 83%. Pour autant, les volumes d'embauches attendus sont stables par rapport à l'an passé et viennent modérer cette amélioration.

Du mieux. Du côté de la banque et de l'assurance, la proportion d'entreprises qui prévoient de recruter augmente de 6 points : 71% prévoient d'embaucher au 2e trimestre. Et fait notable, pour la première fois depuis fin 2008, les entreprises déclarent des volumes de recrutement orientés à la hausse. De même, dans les services informatiques, intentions d'embauche et volumes sont en progression. 82% des entreprises informatiques envisagent de recruter au 2e trimestre, soit 8 points de plus en un an.



Source : Apec, Note de conjoncture, avril 2010