Actualités

Quelle est la rémunération des cadres RH ?

30/11/2017

La moitié des cadres des ressources humaines gagne plus de 45 k€ par an, l’autre moins. Ce constat global recouvre des réalités diverses selon, l’âge des cadres, leurs responsabilités, la taille et le secteur de l’entreprise ou encore leur lieu de travail.

 

Des niveaux proches des salaires des fonctions supports

Le salaire médian des cadres RH (hors fonction de direction) avoisine 45 k€ : la moitié gagne plus, l’autre moitié gagne moins. L’amplitude des salaires est relativement faible, de l’ordre de 30-35 à 70 k€. Ces niveaux de salaires sont proches de ceux de fonctions supports telles que l’administration, gestion, organisation (46 k€), la comptabilité (45 k€) et la communication (44 k€).

 

Dans près de la moitié des cas, la rémunération des cadres RH comprend une part variable

Cette part variable est constituée pour l’essentiel d’une prime sur objectif, comme c’est le cas dans les autres fonctions cadres (hors fonctions commerciales pour lesquelles les commissions sur le chiffre d’affaires sont fréquentes). La partie variable peut représenter, dans un cas sur deux, près de 10 % de la rémunération brute annuelle et pour 10 % des cadres, elle peut dépasser 20 % de leur rémunération.

 

Les rémunérations augmentent régulièrement jusqu’à 40 ans

Tout comme pour l’ensemble des cadres, la rémunération des cadres RH augmente avec l’âge et la durée de l’expérience professionnelle. Les salaires augmentent régulièrement au cours de la première partie de la vie professionnelle (de 37 k€ en début de carrière à 49 k€ de 35 à 39 ans), puis la progression ralentit. Elle tend même à disparaitre à partir de 50 ans.

 

Le niveau de responsabilité et les missions ont une forte influence sur les salaires

Certaines composantes du poste sont déterminantes. C’est le cas de la responsabilité hiérarchique, de la gestion d’un budget et de la dimension internationale du poste. Les cadres du développement des RH qui sont responsables d’une équipe ont un salaire médian de 55 k€, nettement plus élevé que celui des cadres qui animent une équipe sans responsabilité hiérarchique (45 k€) et, a fortiori, des cadres qui n’ont pas ces responsabilités (40 k€).

 

Taille d’entreprise, secteur et lieu de travail sont déterminants pour la rémunération des cadres

Plus la taille de l’entreprise est importante, plus les niveaux de rémunération sont élevés. Le secteur d’activité a également une influence. L’industrie propose ainsi des salaires plus élevés que les services, la construction et le commerce. Enfin, le lieu de travail a aussi une influence majeure sur les salaires. Les cadres RH qui travaillent en Ile-de-France sont mieux rémunérés que les ceux qui travaillent dans les autres régions. L’écart est de 11 % dans l’administration des RH et de 15 % dans le développement des RH.

 

Source : Apec, Baromètre Apec/ANDRH – Rémunération des cadres RH, novembre 2017